Votre rénovation

Autres prestations

Votre construction

Matériaux & Energie

Nos services

Demandez votre devis gratuit !

Perméabilité à l\'air

etude thermique lyon

Le test d'étanchéité ou de perméabilité à l'air est recommandé pour détecter les fuites thermiques afin de maintenir le confort de l'habitat et obligatoire pour obtenir la qualification BBC (Bâtiment Basse Consommation) et sera obligatoire dans la réglementation thermique RT2012 (applicable pour les logements à partir de janvier 2013).

Appelée infiltrométrie, la mesure de perméabilité à l'air est réalisée à l'aide d'une porte soufflante (blower door) associée à des capteurs ; l'infiltrométrie permet de mesurer le niveau d'étanchéité à l'air d'un bâtiment. Par l'intermédiaire de la porte soufflante, on aspire continuellement de l'air du bâtiment pour créer une dépression à l'intérieur ou au contraire on met le bâtiment en surpression légère. En cas de fuite dans l'enveloppe du bâtiment, les courants d'air sont localisés à l'aide de traceurs ou par thermographie. L'objectif est de calculer les pertes par fuite d'air du bâtiment sous 50Pa.

L'infiltrométrie permet d'isoler les pathologies constructives du bâtiment se traduisant notamment par de la condensation d'humidité provenant de transferts aérauliques, d'entrées parasites d'air extérieur ainsi que des déperditions de calories intérieures.

L'étanchéité contrôlée permet d'augmenter le confort d'usage et de limiter les pertes thermiques qui sont la première cause de surconsommations en énergie.

Lors d'une éco-rénovation, en confinant des bâtiments anciens avec une ventilation adaptée, on peut atteindre les performances d'un bâtiment basse consommation (BBC) ou même d'une maison passive (BEPOS).

Le procédé automatique de mesure d'infiltrométrie porte soufflante (Blower Door) est indispensable à la certification BBC et répond à la norme européenne d'infiltrométrie EN 13829 ou la norme internationale ISO 9972.

On comptait en 2007 1 139 192 logements recensés à Paris dont 80 931 résidences secondaires et 116 087 logements vacants. Depuis les années 70 le nombre des logements vacants à Paris a augmenté de manière significative alors que dans le même temps les nombre total de logements augmentait. 61% des résidences principales de Paris sont occupées par des locataires. L'habitat de paris est ancien, construit à 67% avant 1949 et à 19% seulement entre 1949 et 1974. Près de 95 % des logements de Paris sont des appartements en immeubles.

Nous intervenons près de chez vous

Etude thermique Paris - Montbrison - Firminy - Saint-Chamond - Annonay - Roanne - Lyon - Saint Etienne - Andrézieux-Bouthéon - Rennes - Bordeaux - Paris - Marseille - Toulouse - Nice - Nantes - Strasbourg - Montpellier - Lille - Sochaux - Brest - France - Auvergne - Aquitaine - Loire